musée Museum Forges les Eaux déportation Résistance underground crashes pilots crew emembers équipage RAF USAF bombardiers chaseurs fighters bombers camps Daschau Auschwitz
Collections Qui sommes-nous

AGENDA DU MUSÉE

Du 1er juin au 4 septembre 2019:
Dès le 1er juin et durant tout l’été, une importante exposition photos sur le thème "Les Enfants dans la Guerre" sera proposée au musée. Des photos provenant surtout d’archives allemandes et de la collection personnelle de l’historien Paul Le Trévier, seront à découvrir. Inauguration le 31 mai à 17h30.

Samedi 29 juin 2019 :
Journée de dédicace avec de nombreux auteurs normands. Venez rencontrer les historiens normands qui racontent notre région pendant
la 2e guerre mondiale

31 août et 1er septembre :
Les 31 août et 1er septembre, le musée en étroite collaboration avec la Ville de Forges-les-Eaux, accueillera le Bailey Bridge, un club de collectionneurs de véhicules de la Seconde guerre mondiale basé dans l’Eure. Durant deux jours, les visiteurs pourront faire des tours gratuits en jeep. Un camp US sera installé dans le parc de l’Hôtel de Ville. Par ailleurs, le samedi 31 août, le défilé entre la gendarmerie et le monument aux morts sera accompagné par des véhicules d’époque.

 

 
Actualité précédente Actualité suivante

Près de Forges-les-Eaux, les Anglais offrent un banc du souvenir à la stèle du Halifax

75 ans jour pour jour après le crash du Halifax de La Ferté-Saint-Samson, un banc du souvenir offert par les Anglais a pris place en avril à côté de la stèle déjà inaugurée en 2015 par le musée de la Résistance et de la Déportation der Forges-les-Eaux. Le crash du Halifax entre la Ferté-Saint-Samson et Forges-les-Eaux dans la nuit du 18 au 19 avril 1944 n’aura désormais plus aucun secret pour les randonneurs de la route du Flot entre La Ferté-Saint-Samson et Forges-les-Eaux. Un banc du souvenir offert par nos amis britanniques et un panneau explicatif installé par le musée de la Résistance et de la Déportation complètent la stèle installée en 2015. Il s’agit de l’une de ces trop rares stèles présentes en pays de Bray pour rendre hommage aux aviateurs alliés tombés dans la région.

75 ans, jour pour jour
En 2015, le musée de la Résistance et de la Déportation avait déjà inauguré la stèle à la mémoire des aviateurs tués, prisonniers ou évadés du Halifax de la Royal Australian Air Force (RAAF). Guy Cressent, président de l’association en charge de la gestion du musée a rendu hommage à ces aviateurs tombés au cœur du pays de Bray il y a 75 ans, jour pour jour. Et le président a surtout remercié tous ceux qui ont participé à cette réalisation. Il a notamment salué le travail des services techniques de la ville de Forges-les-Eaux qui ont assuré l’installation du banc et du panneau « avec soin et qualité ».

La discrétion anglaise
Guy Cressent a ensuite rendu hommage aux aviateurs et à leurs familles venues pour l’occasion.
« D’autres années, en toute discrétion, nos amis britanniques, fidèles aux hommes de cet équipage, font le voyage jusqu’à la Ferté-Saint-Samson pour honorer la mémoire de ces héros ».
Cette fois, la cérémonie était plus solennelle.

"A travers l'adversité, jusqu'aux étoiles"
Derek Camp, fils de l’un des aviateurs tombés, ce jour-là, s’est ensuite exprimé en français pour rappeler le destin tragique du Halifax et de son équipage. Puis il a remercié l’équipe du musée pour qu’elle veille à ce que ce mémorial soit « disponible aux générations à venir ».
Un message pour les jeunes générations repris par le président Cressent, lequel espère que les jeunes viendront ici pour chercher le sens de la devise de la RAAF inscrite sur le banc : « A travers l’adversité, jusqu’aux étoiles ». Derek Camp a aussi tenu à remercier M. Jeffrey, « un ami du musée qui nous a présenté le concept du banc décoratif et a fait un don très généreux ».

Le musée prépare désormais en étroite collaboration avec le municipalité de Forges-les-Eaux son exposition photos sur Les enfants dans la guerre (visible du 31 mai jusqu’au 4 septembre), sa séance de dédicaces avec des historiens normands (samedi 29 juin) et son camp US durant deux jours dans le parc de l’Hôtel de Ville de Forges (31 août et 1er septembre).

Légende des photos

En haut: Le banc du souvenir de La Ferté-Saint-Samson porte la devise de la Royal Australian Air Force : "A travers l’adversité, jusqu’aux étoiles". Les familles anglaises ont rendu hommage aux aviateurs du Halifax tombé le 19 août 1944 près de Forges-les-Eaux.

En bas: Michel Lejeune, maire de Forges-les-Eaux et le président du musée, Guy Cressent, ont déposé une gerbe devant la stèle.

musee resistance déportaion Forges les eaux aviation Allied crashed planes underground reseaux exfiltration camps  

LE MUSÉE DE LA RÉSISTANCE
ET DE LA DÉPORTATION DE
FORGES-LES-EAUX


L’objectif de ce musée est d’entretenir la mémoire de la Résistance Française, de la Déportation et plus particulièrement en Normandie et en Seine-Maritime. Il a aussi pour mission d’ouvrir ses portes au plus large public possible et notamment aux jeunes générations. Le musée accueille tous les établissements scolaires depuis la primaire jusqu’au lycée.
9 rue du Général Leclerc
76440 FORGES-LES-EAUX
02.35.90.64.07

museedelaresistance@free.fr


Horaires d'ouverture
. Ouvert tous les jours de 14h à 18h
. SAUF les lundis et mardis d'avril à septembre
. SAUF les dimanches et lundis d'octobre à mars
. GROUPES : sur réservation, matin ou après-midi

Tarifs
. Entrée 5€
. Enfant -10 ans gratuit
. Groupes scolaires 2€ /personne

. Groupes 4€ /personne, visite guidée incluse

carte accès musee forge résistance détportation avenue général Leclerc access map google maps


 

pictogram US AIR FORCE USAF Royal AIR FORCE RAF R.A.F. bomber Fighter Croix de Lorraine FFL France Libre

 
© MUSÉE DE LA RÉSISTANCE ET DE LA DÉPORTATION  -  FORGES-LES-EAUX (France)